N’ayez pas peur de commettre des erreurs !

L’une des paroles fortes du pape François à des communicateurs réunis à Monterrey (Mexique) !

Le pape François a salué les participants de HECHOS 29, une rencontre internationale organisée du 5 au 6 août à Monterrey, au Mexique, sur les enjeux de l’évangélisation dans le monde numérique. « Je préfère une Église blessée parce qu’elle sort dans les périphéries existentielles du monde, à une Église malade parce qu’elle reste fermée dans sa petite sécurité », les a-t-il notamment encouragés.

Dans un message vidéo diffusé au cours du congrès, François a salué des participants de HECHOS 29 (Actes, 29* en espagnol) et souligné l’importance de leur mission dans des espaces situés en périphérie de l’Église. Le forum, organisé à l’initiative de catholiques mexicains laïcs, proposait une série de conférences à thèmes, temps de prière, concert et ateliers de formation ouverts au grand public.

« L’Église (…) n’a jamais eu peur d’aller vers de nouveaux horizons et frontières, et d’annoncer la miséricorde et la tendresse de Dieu avec créativité et courage », a réaffirmé le Saint-Père au début de son message. Reprenant ses paroles récemment prononcées au Canada, François a insisté sur la nécessité pour tout chrétien de « trouver de nouveaux moyens de proclamer le cœur de l’Évangile à ceux qui n’ont pas encore rencontré le Christ. » Une mission qui requiert « une créativité pastorale pour aller vers les gens là où ils vivent, sans attendre qu’ils viennent : là où ils vivent, en trouvant des occasions d’écoute, de dialogue et de rencontre. »

Porter l’espérance de Jésus dans les périphéries du monde

Le pape François a ensuite exhorté les participants, présents sur place et en ligne, à ne pas avoir peur de commettre des erreurs dans cette mission nouvelle. « Je ne me lasse pas de répéter que je préfère une Église blessée parce qu’elle sort dans les périphéries existentielles du monde à une Église malade parce qu’elle reste fermée dans sa petite sécurité », a-t-il rappelé. « Le Seigneur frappe à la porte pour entrer en nous, mais combien de fois frappe-t-il à la porte de l’intérieur pour que nous le laissions sortir. »

Le Successeur de Pierre a conclu en bénissant les participants dans leur projet, les encourageant à demeurer, jusque dans ces espaces virtuels, dans l’espérance et la charité du Christ. « Que la mission que vous accomplissez dans les espaces numériques soit pleine d’humanité. Allez « samaritainiser » ces milieux, pour que la culture contemporaine connaisse Dieu en le sentant en vous ; allez porter l’espérance de Jésus (…). Que les paroles soient accompagnées de la charité (…), afin que le réseau génère une communion qui rende Jésus présent dans votre propre culture. »

Merci à Vatican News pour cet article !

*Actes 29 n’existe pas… il n’y a que 28 chapitres dans le livre des Actes des Apôtres : le chapitre 29, c’est donc nous qui devons l’écrire 😉 !

Illustration : CC0 Pixabay – Gert Altman

La communication joyeuse, c’est nous !

Amis communicateurs, bonjour !

Ce 7 juin, nous étions une vingtaine pour profiter de l’expérience de Bernadette Pâques lors de notre rencontre annuelle au Centre pastoral à Wavre : grâce à sa « niaque » et son sac (à la Mary Poppins) rempli d’outils et de mots magiques, Bernadette nous a communiqué son enthousiasme et dispensé nombre de conseils utiles.

Elle nous a notamment fait réfléchir sur nos cibles (qui sont nos interlocuteurs ?), nos objectifs de communication (que souhaitons-nous obtenir ? pourquoi ? pour quoi ?), le contenu de notre message (quelles sont les informations à transmettre et en disposons-nous ?), la forme de notre message (en fonction de nos interlocuteurs, choisissons tu ou vous, je ou nous, la police de caractère, la photo qui va toucher, les émoticônes 🙂 ), les supports les plus adéquats (site internet, affiche, bulletin paroissial ?), et le timing de nos publications.

Elle nous a rappelé l’importance d’utiliser les mots magiques : bonjour ! merci ! s’il vous plaît ! au revoir !, l’urgence de bannir « on » et voix passive ; de traquer les incohérences, les imprécisions et les formules impersonnelles ; de penser à chacun des profils à qui nous nous adressons ; d’apporter des détails à la valeur ajoutée.

Quel programme ! Yapluka 😀 !

Lire la suite

29 mai : soutenons les Médias catholiques !

Communiquer passe aussi par l’écoute.
C’est ce que nous rappelle le pape François, qui exhorte particulièrement les médias
à user de ‘l’oreille du cœur’ pour grandir dans l’art de communiquer.
Cette mission, CathoBel, Dimanche et RCF cherchent à la remplir chaque jour
et continueront à le faire avec votre soutien.

+ Mgr Jean-Luc Hudsyn,
évêque référendaire pour les Médias

Quels sont les médias catholiques
que nous soutenons par nos dons ?

1RCF : des programmes qui cultivent la joie !

Radio de sens et de réflexion, RCF donne la parole à plus de 4.000 porteurs de projets par an. Interviews, magazines, méditations et émissions culturelles ou musicales.

Retrouvez le lien vers les 108 (!) émissions Près de chez vous, Brabant wallon, produites depuis novembre 2019 par les membres du Service de Communication du Vicariat, avec l’aide de plusieurs intervenants.

CathoBel : Informer – Éclairer – Dialoguer

CathoBel est un groupe multimédia catholique présent dans tous les diocèses en Wallonie et à Bruxelles. Sur ses différents supports, il met en lumière la vie de l’Église et cherche à offrir des regards chrétiens sur l’actualité.

  • Le journal Dimanche : l’hebdo chrétien de référence en Belgique francophone
  • Le site CathoBel.be l’information en continu sur la vie de l’Église et des chrétiens
  • L’émission «Il était une Foi» et les messes à suivre en TV sur les ondes de la RTBF
  • Des émissions riches de sens et des messes à suivre en radio sur la Première et sur RCF.

Pour faire un don :

  • participez à la collecte dans l’église où vous irez à la messe samedi ou dimanche 😉
  • faites un virement sur le compte BE05 7320 2908 3075 avec la mention « Dimanche des médias »
  • rendez-vous sur le site internet du Dimanche des Médias

MERCI 🙂 !

Messe chrismale 2022 : TOUS bienvenus !

Après deux années de célébrations en groupes restreints,
nous aurons la joie de nous retrouver

le mercredi saint, 13 avril 2022, à 19h

à la collégiale Sainte-Gertrude à Nivelles

pour la messe chrismale que présidera notre archevêque,
le cardinal Jozef De Kesel, accompagné de Mgr Jean-Luc Hudsyn

Merci de votre présence et d’inviter largement autour de vous !

Appel à bénévole pour la comptabilité du Vicariat

Appel à bénévolat

Pour le Service « Comptabilité & Budget »
du vicariat du Brabant wallon

Profil recherché :

  • Personne de contact facile
  • Esprit analytique permettant rapidement d’identifier ce qu’il y a à faire
  • Personne méticuleuse qui assure avec l’archevêché de Malines-Bruxelles le suivi de la comptabilité et du budget
  • Travail au service d’équipes motivées dans un environnement d’Église.

Lire la suite