N’ayez pas peur de commettre des erreurs !

L’une des paroles fortes du pape François à des communicateurs réunis à Monterrey (Mexique) !

Le pape François a salué les participants de HECHOS 29, une rencontre internationale organisée du 5 au 6 août à Monterrey, au Mexique, sur les enjeux de l’évangélisation dans le monde numérique. « Je préfère une Église blessée parce qu’elle sort dans les périphéries existentielles du monde, à une Église malade parce qu’elle reste fermée dans sa petite sécurité », les a-t-il notamment encouragés.

Dans un message vidéo diffusé au cours du congrès, François a salué des participants de HECHOS 29 (Actes, 29* en espagnol) et souligné l’importance de leur mission dans des espaces situés en périphérie de l’Église. Le forum, organisé à l’initiative de catholiques mexicains laïcs, proposait une série de conférences à thèmes, temps de prière, concert et ateliers de formation ouverts au grand public.

« L’Église (…) n’a jamais eu peur d’aller vers de nouveaux horizons et frontières, et d’annoncer la miséricorde et la tendresse de Dieu avec créativité et courage », a réaffirmé le Saint-Père au début de son message. Reprenant ses paroles récemment prononcées au Canada, François a insisté sur la nécessité pour tout chrétien de « trouver de nouveaux moyens de proclamer le cœur de l’Évangile à ceux qui n’ont pas encore rencontré le Christ. » Une mission qui requiert « une créativité pastorale pour aller vers les gens là où ils vivent, sans attendre qu’ils viennent : là où ils vivent, en trouvant des occasions d’écoute, de dialogue et de rencontre. »

Porter l’espérance de Jésus dans les périphéries du monde

Le pape François a ensuite exhorté les participants, présents sur place et en ligne, à ne pas avoir peur de commettre des erreurs dans cette mission nouvelle. « Je ne me lasse pas de répéter que je préfère une Église blessée parce qu’elle sort dans les périphéries existentielles du monde à une Église malade parce qu’elle reste fermée dans sa petite sécurité », a-t-il rappelé. « Le Seigneur frappe à la porte pour entrer en nous, mais combien de fois frappe-t-il à la porte de l’intérieur pour que nous le laissions sortir. »

Le Successeur de Pierre a conclu en bénissant les participants dans leur projet, les encourageant à demeurer, jusque dans ces espaces virtuels, dans l’espérance et la charité du Christ. « Que la mission que vous accomplissez dans les espaces numériques soit pleine d’humanité. Allez « samaritainiser » ces milieux, pour que la culture contemporaine connaisse Dieu en le sentant en vous ; allez porter l’espérance de Jésus (…). Que les paroles soient accompagnées de la charité (…), afin que le réseau génère une communion qui rende Jésus présent dans votre propre culture. »

Merci à Vatican News pour cet article !

*Actes 29 n’existe pas… il n’y a que 28 chapitres dans le livre des Actes des Apôtres : le chapitre 29, c’est donc nous qui devons l’écrire 😉 !

Illustration : CC0 Pixabay – Gert Altman

Vêpres festives autour de Mgr Hudsyn

75 / 50 ans : fêtons Mgr Hudsyn à Nivelles le 12 juin !

2022 est une grande année pour Mgr Hudsyn : 
75 ans
 de naissance, ainsi que 50 ans de sacerdoce.

Deo gratias!

Venez célébrer ces anniversaires en participant aux vêpres à la collégiale Sainte-Gertrude à Nivelles, le dimanche 12 juin à 17 heures, et au verre de l’amitié qui suivra.

Prendre la parole sur les réseaux sociaux

Vous souhaitez changer ou réfléchir sur votre manière d’intervenir sur les réseaux sociaux ? Un des derniers livres d’Emmanuel Tourpe peut vous y aider : Un temps pour penser, un temps pour parler, dans la collection « Les tout petits livres de philo et de com », aux éditions Racine. Pour tenter de gagner un exemplaire de ce livre, envoyez simplement un mail à vosinfos@bwcatho.be avant le 10 janvier 2022. Un tirage au sort par des mains innocentes, filmé, déterminera trois gagnants !

Pour ceux qui souhaitent avoir un aperçu de ce qui avait été partagé par Emmanuel Tourpe le 26 avril 2021, lors de la soirée organisée pour les communicateurs des Unités pastorales et des paroisses, voici un bref résumé.

Retenons deux mots : Conversion du regard et Engagement

CONVERSION DU REGARD

  • Ne pas être simplement spectateur mais s’exprimer car, à partir du moment où nous lisons des posts, des tweets, nous sommes « pris » par ce que nous lisons. Sommes-nous de simples voyeurs ?  
  • Prendre le numérique au sérieux : l’homme contemporain passe en moyenne 6h de son temps sur des supports digitaux (en dehors de son travail). Le digital est donc une chance pour l’homme d’être touché par la parole de Dieu. Le numérique est l’équivalent des routes de l’empire romain !
  • Appréhender à débattre : nous avons longtemps été habitués à voir le débat comme réservé aux hommes publics (hommes politiques, juristes, …). Avec internet, toutes les opinions sont sur la place publique, suscitant des réactions émotionnels. Soit nous n’osons intervenir, soit nous nous énervons… nous faisons l’expérience de parler ensemble mais, souvent, nous ne sommes prêts à cela…

QUE FAIRE ?

  1. Porter de l’attention à la proposition de l’autre, « sauver la proposition d’autrui », comme dit saint Ignace de Loyola.
  2. Discerner : la vérité a plusieurs facettes (image du polyèdre), situer la proposition d’autrui. La vérité est toujours plus grande que ce que nous pensons.
  3. Adorer : Dieu est toujours plus grand que ce que nous croyons.

ENGAGEMENT

Il est nécessaire de s’engager. Brièvement, de trois manières :

  1. En ayant à cœur une attitude de charité (ne pas insulter quelqu’un au nom de Dieu même si je suis irrité).
  2. Mobiliser sa raison plus que les émotions spontanées.
  3. Chercher à mobiliser le désir d’être écouté : comme dans le quotidien, nous ne sommes crédibles que si nous donnons envie de croire par notre manière d’être (l’humour peut aider).

Elisabeth Dehorter

Soutenons les médias catholiques

À l’occasion du Dimanche des médias ce 16 mai, les collectes du week-end prochain seront destinées aux médias d’Église de notre pays. Leur numérisation a un coût. Merci pour votre générosité !

Lire le message de Mgr Hudsyn

Pour témoigner du rôle des médias d’Église et de l’importance de leur numérisation toujours plus grande, CathoBel a organisé trois conférences ces 10, 11 et 12 mai sur la nécessité d’une présence chrétienne dans les médias. Il est possible de les voir ou de les revoir :

Lire la suite

Prendre la parole sur les réseaux sociaux

Chers amis communicateurs,

Vous êtes cordialement invités à la rencontre annuelle des communicateurs le lundi 26 avril 2021, de 20h à 22h. Cette soirée de formation et de partage aura pour thème :

Prendre la parole sur les réseaux sociaux

Elle sera animée par

Emmanuel Tourpe
Docteur en philosophie
Théologien, homme de médias

Comment s’engager de manière chrétienne sur les réseaux sociaux, à titre personnel et au nom d’une institution d’Église (paroisse, UP, service), sans rester « au balcon » ? Comment répondre aux cris de colère, aux attaques agressives, aux lamentations ? Emmanuel Tourpe veut réveiller la responsabilité infinie des chrétiens à offrir une parole ajustée sur les réseaux sociaux. À partir d’exemples concrets tirés de la toile, il nous donnera des pistes pour apprendre à (ré)agir, en étant au service de la communion dans l’Église et dans le monde. Car la communication doit toujours être au service de la communion, se plaît-il à souligner.

Emmanuel TOURPE
Né en 1970, le philosophe français Emmanuel Tourpe enseigne la philosophie ainsi que la communication dans plusieurs universités belges et française. Théologien, il est un « homme de médias ».

Bienvenue à vous qui êtes engagés dans la communication de votre Unité pastorale ou de votre paroisse… mais aussi à toute personne intéressée : cette conférence est ouverte à tous ! Nous vous invitons à l’annoncer largement dans votre UP ou votre paroisse.

Pour recevoir le lien Zoom :
inscription via ce formulaire

Le lien vous sera envoyé l’après-midi du 26 avril.

Contact : vosinfos@bwcatho.be

Dimanche des médias

Du 10 au 12 mai, trois conférences seront organisées dans le cadre du Dimanche des Médias (durée : 1h)

  • Le 10 mai à 20h : « La révolution numérique » avec Clotilde Nyssens et Emmanuel Tourpe
  • Le 11 mai à 20h : « Médias et annonce de la foi » avec Angélique Tasiaux et Christophe Herinckx
  • Le 12 mai à 20h : « Les chrétiens et les réseaux sociaux » avec Anne Périer, Tommy Scholtes sj et Thomas Sabbadini

Plus de précisions à venir sur CathoBel.