Apprendre à discerner – Père Nikolaas Sintobin

Ceux qui ont partagé la soirée du 20 janvier 2020 au Centre pastoral à Wavre, à l’invitation du service de Communication, se souviennent sans aucun doute du père Nikolaas Sintobin, qui nous avait fait un passionnant exposé sur la communication selon le pape François.

Le père Nikolaas publie aujourd’hui, aux éditions Fidélité, un nouveau petit livre intitulé Apprendre à discerner.

Voici ce qu’en disent les éditions Fidélité : Une introduction concrète et pratique dans laquelle les éléments de base du discernement ignatien sont expliqués et illustrés par de nombreux exemples. Destiné à un large public, cet ouvrage ne présuppose pas de connaissances préalables.

L’ouvrage s’ouvre sur un aperçu général sur la pratique du discernement et les rôles du cœur, de l’intelligence et de la volonté sont examinés. Ensuite, l’auteur explique comment on peut pratiquer le discernement au quotidien, comment le discernement peut aider à faire des choix et à savoir si quelque chose est bon ou mauvais. Puis dix catégories d’expériences émotionnelles particulières sont examinées. Enfin, l’auteur aborde la question de savoir si le discernement est réservé ou non aux chrétiens ainsi que la pratique du discernement en commun. Le livre se termine par une réflexion sur le discernement en tant qu’attitude de fond dans la vie.

Après La joie, ma boussole et Moquez-vous des jésuites, voici un un troisième livre pour découvrir la spiritualité jésuite, en profondeur, et avec beaucoup d’humour !

Confinés mais solidaires ! – Une émission 1RCF

50ème émission sur 1RCF pour notre équipe
Près de chez vous, Brabant wallon !

C’est Luc Tielemans qui l’anime en recevant trois invités passionnément impliqués dans la solidarité chez nous et en République démocratique du Congo :

  • Christine Strauven et Vincent Kervyn, animateurs du pôle Solidarité de l’Unité pastorale de Ramillies (coup de pub au site internet de l’UP, remarquablement actif !), ont lancé une double campagne pour soutenir le CPAS local et les Restos du Cœur ; vous pouvez compléter votre connaissance de cette campagne en découvrant le Journal « intime » d’une action solidaire
  • Jo de Limbourg qui soutient école et projets en RDC, allant jusqu’à y envoyer (oui !) des camions et des bus !

Retrouvez cette émission chaleureuse et réjouissante en cliquant ici !

Belle fête à tous les communicateurs, avec saint François de Sales… et le pape François

« Viens et vois » (Jn 1,46)

Communiquer en rencontrant les personnes où et comme elles sont

Dans son nouveau Message pour la 55e Journée des communications sociales (Télécharger en pdf), le Pape nous rappelle que communiquer signifie plus que transmettre ce que nous savons : c’est avant tout de nous mettre en marche pour rencontrer les personnes, découvrir leur réalité, laisser leur témoignage nous arriver.

« La bonne nouvelle de l’Évangile s’est diffusée dans le monde grâce à des rencontres de personne à personne, de cœur à cœur. »

Lire la suite

Qui sont les adjoints de Mgr Hudsyn ? – Une émission 1RCF

Une rencontre qui nous permet de découvrir la fonction d’adjoint d’un évêque : l’abbé Eric Mattheeuws et Mme Rebecca Alsberge nous racontent leur parcours, leur travail comme adjoint et leurs (autres) tâches dans le Vicariat.

Cliquez ici pour écouter ou réécouter cette émission !

Sur la photo ci-dessus, prise au Centre pastoral à Wavre, les deux adjoints entourent Mgr Jean-Luc Hudsyn, évêque auxiliaire pour le Brabant wallon.

Messe radio célébrée par l’abbé Alfred Malanda

Ce dimanche 17 janvier à 11h sur la radio La Première

La messe du 2ème dimanche du Temps ordinaire (B) sera célébrée par l’abbé Alfred Malanda, collaborateur du service de Communication et animateur régulier d’émissions 1RCF Près de chez vous, Brabant wallon.

La messe sera transmise depuis l’église paroissiale Saint-Ulric de et à Malèves-Sainte-Marie, dont Alfred est le curé.

Les commentaires seront assurés par Florence Vanderstichelen.

Merci à la RTBF de nous offrir cette possibilité de suivre la messe, surtout en ce temps où les célébrations sont accessibles seulement à 15 personnes…