Benjamin Heylen : l’histoire des guerres comme passion

Marié, père d’un enfant, Benjamin Heylen habite à Malèves, dans la commune de Perwez.

Il y tient un musée du souvenir de la Guerre 40-45.

En ce 11 novembre, nous nous entretenons avec lui au sujet du premier grand conflit mondial qui a causé près de 20 millions de victimes dont près de 100.000 Belges. Du déclenchement à la signature de l’Armistice, le 11 novembre 1918, à Rethondes, Benjamin Heylen nous rappelle aussi l’impact de cette guerre sur nos villages du Brabant wallon.

Et puisque le 11 novembre est aussi une occasion choisie nationalement pour se souvenir de tous les conflits armés et sanglants, notre invité nous parle aussi de la Deuxième Guerre Mondiale à travers son musée.

Fondé il y a 20 ans, le Musée du Souvenir de la Guerre 40-45 rappelle les grands moments du deuxième grand conflit avec ses ravages au niveau de Perwez et des environs. Avec les engins de l’époque, le matériel collecté ici et là, ce lieu est un vrai flash back. Ce musée est aussi un lieu  de culture et d’éducation à la paix pour les écoles et tous les groupes qui le visitent.

Pour la visite guidée, c’est par ici !

♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠

Vous souhaitez en savoir plus
sur la radio 1RCF et recevoir la
Lettre aux amis
 par la poste ?

Envoyez vos coordonnées complètes
(nom, prénom, adresse) à
communication.belgique@rcf.be