Diffuser une messe privée via Facebook ?

En ces temps de confinement, les idées fleurissent !

Certains prêtres de nos diocèses se sont lancés dans la diffusion via Facebook de la messe qu’ils célèbrent en privé, de manière à rester en contact (virtuel) avec leurs paroissiens. 

Si l’idée vous titille vous aussi… voici quelques recommandations et suggestions de prêtres qui utilisent ce mode de communication.

Je remercie chaleureusement les abbés Benoît Sadzot et Gaëtan Parein pour le temps qu’ils ont consacré à répondre à mes demandes.


Conseils généraux pour une messe « auto-filmée »

Quel matériel utiliser ?

  • Pas besoin de matériel professionnel !
  • Il suffit d’une caméra, posée sur un pied le plus  convenable possible. Exemple de caméra : Logitech (environ 70€).
  • Idéalement un pied de caméra. À défaut… comme je n’ai pas de pied de caméra, j’ai renversé une chaise sur l’autre et je place la caméra sur la chaise renversée.
  • Le matériel liturgique comme pour toute eucharistie.
  • Pour vérifier si tout est bien pour la vision, prendre des photos AVANT la messe et corriger ce qui doit l’être (par exemple l’angle dans lequel est placé l’ambon ; sa position par rapport à l’autel).
  • Vérifier le réglage de la caméra, pour que l’image soit la plus nette possible (si le célébrant se déplace, la netteté peut varier, bien sûr)
  • Il faut être proche de la prise de son, tout en laissant voir davantage que la table d’autel : je trouve important de voir le passage de la table de la Parole à celle de l’Eucharistie.

Suggestions liturgiques

  • Comme je le faisais en direct, je m’approche aussi au moment de l’homélie, histoire de distinguer la Parole d’une parole qui s’adresse aux internautes de façon plus confidentielle.
  • Je trouve aussi important de chanter le psaume, ainsi que l’ordinaire de messe, histoire de donner un rythme.
  • Ne pas dire les réponses du peuple (qui peut ainsi le faire de chez lui).
  • Prendre un petit temps de silence après l’homélie et la communion.
  • Une paroissienne m’a aussi demandé d’élever moins fort le Corps du Christ, car il sortait du champ de la caméra.
  • Enfin, j’aime donner en fin de célébration le moyen de vivre une liturgie domestique (cette semaine, par exemple, de prier pour nos défunts et de préparer le buis pour la semaine prochaine).

 

Précautions à prendre

  • N’oubliez pas de mettre la carte mémoire dans la caméra (ça m’est arrivé et j’ai dû recommencer trois fois le début de la messe !)
  • Soyez attentifs à l’acoustique. Si la pièce est très peu meublée, on aura un écho dérangeant.
  • Il faut une pièce étroite (pas une église) où le son résonne peu ou pas.
  • Si trop d’écho, ce qui était mon cas, un tapis au sol aide beaucoup.
  • Il faut aussi ne pas parler trop vite, et en levant la tête (ça peut paraître idiot, mais ces petits trucs rendent l’audition meilleure).
  • Au point de vue visuel, tentons de soigner les détails. Dans la première messe, les détails ne collaient pas du tout. J’avais une photo de l’évêque derrière moi, et au même clou pendait un drapeau français. J’ai changé pour un drapeau du Vatican. J’étais aussi dans un cadre trop chargé.
  • Attention à la lumière : pas aveuglante, suffisante.
  • La beauté liturgique doit être recherchée !
  • Selon les commentaires reçus, il vaut mieux avoir un endroit de célébration assez dépouillé, et qui se prête à une célébration (idéalement un oratoire). Dans la première vidéo, on voyait la bouteille de vin sur mon bureau, ça ne faisait pas top…
  • Ces messes sont des messes. Avant de lancer la vidéo, vérifions que tout est prêt : lectionnaire à la bonne page, missel aussi, bougie allumée, … comme dans toute messe « classique ».
  • Comme ce sont des messes, n’oublions jamais que c’est le Seigneur qui est premier servi, nous ne sommes que ses humbles serviteurs.
  • Après avoir mis en ligne la messe, lisez les commentaires, les conseils qui suivront. Ils vous aideront à améliorer sans cesse.
  • Ceux qui suivront la messe ne sont pas des paroissiens virtuels. En lisant les commentaires, je vois que certains suivent chaque jour. Je ressens très fort la communion de prière. Je ne suis pas seul, mais avec cette communauté réelle qui suivra cette messe.
  • Comme pour des messes classiques, il est bon de se tenir à un horaire prévu. Les échos qui me reviennent sont favorable à une messe matinale. Je la mets en ligne toujours avant 9h.

Comment lancer la vidéo quand on est seul ?

  • Il suffit de commencer derrière la caméra et de faire une « procession d’entrée » qui, pendant le chant d’entrée, nous mène de la caméra à l’autel.
  • Pour la fin de la messe, on clôture par un chant, et retour à la caméra pour la couper. Si ce chant final est marial, on peut faire un zoom sur une statue de Marie.
  • Il est plus facile d’avoir retourné l’écran de la porte de la caméra, ce qui permet d’avoir un retour image.

Publication sur Facebook

  • Il faut avoir un compte Facebook 😊
  • Après la célébration, je transfère le fichier par la carte mémoire sur l’ordi et de l’ordi, je la passe sur la page Facebook de l’Unité pastorale : c’est assez rapide (moins de 5 minutes en tout).

Ajouts pour le live de Facebook

  • Il faut avoir un compte Facebook 😊
  • Se tester en lançant une vidéo en direct adressée à soi-même (comme ça on est le seul à la visionner après).
  • Facebook permet de faire cet essai pour soi seul :
    • Pour arriver à cette page, dans « Ecrire une publication »,

 

    • Dans la capture d’écran ci-dessous, colonne de gauche :
      • sélectionner « Moi uniquement » au lieu de « Public » (en bas à gauche)

Pensez à couper votre GSM 🙂 !

Anne-Elisabeth

P.S. De préférence, ne diffusez pas votre messe aux heures où d’autres médias belges la diffusent aussi : la RTBF (radio et télévision le dimanche à 11h) ; RCF (19h du lundi au vendredi ; 17h le samedi). Merci !

2 réflexions sur “Diffuser une messe privée via Facebook ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s