Accompagner et être accompagné spirituellement : pourquoi ? comment ?

Nos deux invités, Marie-Thérèse Blanpain, responsable du Service de la Vie spirituelle au vicariat du Brabant wallon, et le père Philippe Robert, sj, membre de l’équipe organisatrice de la formation à l’accompagnement spirituel au Brabant wallon, ont, l’un et l’autre, une longue expérience de l’accompagnement spirituel.

Vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à écouter le podcast de cette émission menée par Anne-Elisabeth Nève.

♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠

Vous souhaitez en savoir plus sur la radio 1RCF et recevoir la Lettre aux amis
par la poste ?

Envoyez vos coordonnées complètes
(nom, prénom, adresse) à communication.belgique@rcf.be

Il était une foi… Femmes en chemin

 

Mères et grands-mères, elles se retrouvent depuis des années pour approfondir leurs connaissances bibliques. Un jour, elles décident de se lancer sur les planches et réécrivent certaines scènes des évangiles, où les femmes tiennent un rôle important, voire essentiel.

Les femmes au tombeau, la Samaritaine au puits de Jacob, la femme adultère, chez Marthe et Marie à Béthanie, sont quelques moments qu’elles offrent au spectateur. Celui-ci est invité à vivre ces récits en se mettant, non plus à la place des évangélistes qui les ont écrits, mais bien dans la peau et le cœur des femmes qui ont vécu ces rencontres.

Leur objectif ? Témoigner de leur foi, qui les fait vivre ! Et aussi… faire entendre les mêmeshistoires (que nous connaissons parfois depuis notre enfance) racontées par des femmes qui, disent-elles (et nous ne leur donnons pas tort !), ont eu un rôle essentiel dans la vie du Christ : Et si c’était leur amour et leur confiance qui Lui avaient permis de grandir ? Sa parole résonne chaque jour dans les événements du monde, elle vient s’immiscer dans nos vies. Il est en vie ! Nous sommes en vie !

Ces huit actrices sont accompagnées par Laurence Katina pour la mise en scène, et par une bibliste chevronnée, Marie-Bénédicte de Villenfagne, déjà entendue dans l’émission sur l’UP de Perwez. Les costumes sont signés mumurangetout.

Vous pourrez découvrir ce spectacle biblique lors des prochaines représentations : 

  • à l’église Saint-Hubert de Ramillies-Village le 31 mars et 
  • à l’église Sainte-Alix à Stockel le 1er avril.

Renseignements et réservations : Christine de Ghellinck au 0479 25 44 94

Pour ré-écouter cette émission présentée par Anne-Elisabeth Nève, c’est ici !  

 ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠

Vous souhaitez en savoir plus sur la radio 1RCF et recevoir la Lettre aux amis
par la poste ?

Envoyez vos coordonnées complètes
(nom, prénom, adresse) à communication.belgique@rcf.be

 

Joyeux Noël ! – Une émission 1RCF

Dans notre dernière émission, que vous pouvez retrouver en podcast sur cette page, nous vous avons parlé de plusieurs initiatives de paroisses du Brabant wallon autour des crèches : à Corroy-le-Grand et à Nil-Saint-Vincent, notamment.

Dans l’émission de ce jour, nous vous emmenons à Louvain-la-Neuve, où la Flamme de la Paix est arrivée le 15 décembre.

Notre reporter, Véronique Belleil, membre du Service de Communication, est allée à la rencontre de jeunes participant à une après-midi autour de cette flamme.
Comment être Paix était le thème de cette après-midi organisée pour des jeunes de 6 à 16 ans. Les pôles Jeunes des Unités pastorales d’Ottignies, de Louvain-la-Neuve et de Court-Saint-Etienne se regroupaient, en doyenné, pour animer ce temps à l’église Notre-Dame d’Espérance.

Jeu de découverte mutuelle pour créer les conditions d’une rencontre plus en profondeur, réflexion sur la phrase de l’évangile de Matthieu : J’ai eu faim et vous m’avez donné à manger, autour de 3 mots-clés : faim, froid, étranger. Une vidéo du pape François lançait alors la discussion et un témoignage sur l’importance de chercher à rencontrer la personne à qui on donne quelque chose. Deux ateliers (préparation de chocolat, et emballage de cadeaux) ont suivi, permettant d’échanger sur le thème du premier pas.

Et un goûter animé par la présence du Père Noël ! Chacun est alors reparti dans sa paroisse y portant la flamme de la Paix, venue de Bethléem. 

Véronique a interrogé plusieurs organisateurs et participants, dont elle nous partage les commentaires.

Pour la seconde partie de l’émission, Anne-Elisabeth s’est rendue à l’église Saint-Martin à Blanmont, dans l’UP de Chastre. Le père Henry Balcer, à son micro, présente les deux parties de la crèche animée qu’il réalise pour chaque fête de Noël depuis plus de 20 ans, l’améliorant et l’enrichissant chaque année, notamment grâce aux dons qu’il reçoit des paroissiens… et des morceaux de déchets qu’il recycle avec compétence et bonheur !

Le père Henry accueille tous les après-midi jusqu’au 20 janvier pour faire découvrir les 1001 détails, visibles ou discrets, de la crèche géante, présente, en deux grands panoramas, dans l’église.


Pour (re)-plonger dans l’ambiance de Noël, suivez le guide.

♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠

Vous souhaitez en savoir plus
sur la radio 1RCF et recevoir la
Lettre aux amis
 par la poste ?

Envoyez vos coordonnées complètes
(nom, prénom, adresse) à
communication.belgique@rcf.be

Des crèches, des crèches, encore des crèches !

Que de jolies initiatives liées aux crèches dans notre Vicariat !
A l’approche de Noël, nous vous proposons d’en découvrir quelques-unes.

Rendez-vous tout d’abord à Nil-Saint-Vincent, le centre géographique de la Belgique, à 5 km au sud-est de Louvain-la-Neuve, où nous sommes accueillis par Micheline Dossogne, de l’asbl Crèches de Nil, active depuis près de 20 ans. Micheline nous emmène pour un tour des crèches à travers tout le village : plus de 100 crèches, débordant d’imagination, sont installées par les habitants devant leur maison.

Habituellement, c’est en char à foin (ou en remorque de tracteur) que se fait le « Tour », le samedi qui précède Noël. En 2020 et 2021, covid oblige, pas de tracteur ni de transport collectif : chacun est invité à faire son propre tour, à pied, à cheval, en voiture… ou à trottinette pour contempler les réalisations, petites, moyennes, très grandes, devant la maison, sur le toit, dans un arbre. Chaque année, les habitants font preuve de créativité pour le plus grand plaisir de nos yeux. 

Le samedi 18 décembre, entre 16h30 et 19h, tous ceux qui le désirent vont, à pied, à cheval, en voiture, à vélo, en trottinette, se promener dans les rues du village de Nil pour admirer toutes ces crèches ! A leur gré ! A leur aise ! Croisant parents, amis, voisins… et dégustant de ci de là, gratuitement, un bonbon, une galette ou une boisson chaude !

Les crèches resteront naturellement présentes les jours suivants.

Toutes les infos sur www.creches-de-nil.be.


Nous continuons notre promenade vers l’église Saint-Etienne de Corroy-le-Grand, à quelques kilomètres de Nil, de l’autre côté de l’autoroute E411, un peu plus à l’est, toujours tout près de Louvain-la-Neuve.

Agnès Lahaye nous ouvre grand les portes de l’église : son idée est de faire participer un maximum de personnes, du village ou d’un peu plus loin, à la réalisation de deux « attractions » qui invitent à entrer dans l’église. 

Dans l’entrée de l’église, est installé un grand panneau de carton sur lequel sont fixés des carrés de 30 x 30 cm, en tissu : ces éléments d’un patchwork sur le thème de Noël seront cousus ensemble après Noël, et seront réinstallés l’an prochain, pour en accueillir de nouveaux. Avis aux amateurs de couture… et aux yeux de contemplatifs.

Dans l’église elle-même, plus de 30 crèches sont installées sur des tables : chacun est invité à apporter une crèche sortie de ses mains (ou recyclée !), de la plus petite (en cacahuètes !) à la plus grande, selon l’imagination des créateurs. 

Les informations se trouvent ici.
Ainsi qu’un article ici.


En fin d’émission, Anne-Elisabeth Nève fait encore quelques suggestions de visites et rappelle les documents publiés par le Vicariat et la CIPL (Commission interdiocésaine de Pastorale liturgique) qui sont disponibles dans toutes les églises du Vicariat.

Pour suivre le parcours des crèches, c’est par ici.

♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠

Vous souhaitez en savoir plus
sur la radio 1RCF et recevoir la
Lettre aux amis
 par la poste ?

Envoyez vos coordonnées complètes
(nom, prénom, adresse) à
communication.belgique@rcf.be

La Bible pour boussole, de Jérusalem à LLN

 

Aujourd’hui prieur du couvent Fra Angelico à Louvain-la-Neuve, fr. Christian Eeckhout, de l’ordre des dominicains, a arpenté “les” Terres saintes (et non “la” Terre sainte, comme il le fait remarquer) durant plus de 18 ans, et les a fait découvrir à des centaines de pèlerins.

Ingénieur de formation après des études secondaires en français et en néerlandais, il n’a jamais renié l’appel entendu à l’âge de sa confirmation : “Et si tu devenais prêtre avec moi ?” Il est entré chez les dominicains, et a continué sa formation à Fribourg (Suisse) avec d’autres dominicains belges, dans un contexte international. Et acquis plusieurs langues bibliques : outre le latin, le grec, l’hébreu et l’araméen.

Revenu à Bruxelles, il a collaboré aux messes télévisées et radiodiffusées avec l’abbé Armand Pirard et a lancé l’aventure RCF sur les ondes belges : le premier studio RCF Bruxelles était dans son bureau, rue des Nerviens, face au Cinquantenaire ! 

Parti à Ottawa (Canada), il y a étudié (encore !) la communication et les premiers pas d’internet pour les mettre au service de l’étude de la Bible. 

Il a fait ses premières armes comme accompagnateur spirituel de pèlerinage avec des petits groupes, puis a organisé celui de 600 jeunes Français qui ne participaient pas aux JMJ de cette année-là… une fameuse expérience !

Envoyé à l’École biblique de Jérusalem, il y reste 18 ans, comme chercheur et comme professeur, tout en continuant de transmettre sa passion du Royaume en accompagnant des pèlerins. 

Il collabore à la réalisation d’une bande dessinée Les explorateurs de la Bible. Le manuscrit de Sokoka, qui commémore les 125 ans de l’École biblique, en s’adressant particulièrement aux non-spécialistes.

Il met aussi au point le jeu Sur les pas de Jésus, qui invite les joueurs de 4 à 94 ans, à entrer dans le monde du Nouveau Testament ou en approfondir leurs connaissances. Un jeu, type “jeu des 7 familles”, décliné en plusieurs versions linguistiques, qu’il espère faire connaître en Belgique, maintenant qu’il est revenu comme prieur à Louvain-la-Neuve, dans ce couvent Fra Angelico, placé sous le patronage du célèbre peintre dominicain et qui ouvre ses portes à de nombreux artistes. 

Nous offrons 2 exemplaires de ce jeu, qui seront tirés au sort parmi les participants qui nous auront envoyé un courriel à l’adresse vosinfos@bwcatho.be avant le 27 octobre à 23h59, avec la mention “Jeu Terre sainte”. Le jeu sera à récupérer chez 1RCF à Wavre.

Pour écouter cette émission menée par Anne-Elisabeth Nève, tendez l’oreille.

♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠

Vous souhaitez en savoir plus
sur la radio 1RCF et recevoir la
Lettre aux amis
 par la poste ?

Envoyez vos coordonnées complètes
(nom, prénom, adresse) à
communication.belgique@rcf.be